Droits réservés : Daniel Rose concepteur-éditeur, 2019

  • Facebook Social Icône

Conseil souverain - 18-10-1688

Réponse du Conseil souverain concernant le retour de Marie du Monmainier en France

M. DeVitré est rentré Et a prix sceance. (En marge)

Veu la Requeste presentée en ce Conseil par Marie Monmaine femme de

François Dumas de luy authorisée, auparvenan defued Noel Roze # Est propietaire

Dela moitié par judicier dune Maison et  enplacement en cette haute ville prez

Les Religieuses ursulines, quelle desireroi vendre affin de se servir des deniers

Provenant duprix pour son allr en France et emmener avec elle francois Roze

Agé dequatreans, et marie Roze agée d’environ trois ans, laissan en ce pays

Marie Roze agée d’environ vingt dux ans mariée a Jean Turco, pierre Roze agé

# Contenain quà cause dela communauté qui estois Entre le y(dit) deffun et Elle, Elle

De vingt ans, autre pierre agé de quinze ans, Nicolas agé de douze ans, Charles

Agé denviron dix ans, et fransoise agée de onze ans tous en service et en esta

Degagner leur vie, estant par sa pauvreté dans la nessesité de faire la y(dite) vente, ne

Pouvant subsister en ce pays, Laquelle vente ne se peu faire estaant remariée

Si la cour na pour agréable de l’autoriser a ce faire, Et mesme de vendre, le total

des d. (ites) Maison Et emplacement par cequ’il nesetrouveroit pasdepersonnes qui voulust achepter lay (dite) moytié de pouvant seule accommoder qui que ce soit, osfres de faire

cette vente alacharge par l’acquereur depayer aux Religieuses hospitalieres Six

liures de rente dont le d. Emplacement Est chargé par année Envers Elles, Et delaisser

a rente enmains de l’acquereur la moytié du prix pour lesy (dits) huit Enfants Issus dudit Noel Roze et d’elle Jusques a cequ’ils soient majeurs, A ces Causs et quautrement

Elle Et Sesy (dits) deux Enfants françois Et Marie premier nommez cy devant emeureroient Acharge au payx, Yl plust au Conseil luy permettre sous l’autorité de son dy mary

de Vendre le Total des dits Maison Et Emplacement aux conditions cy dessus, Et dire que moyennant ce l’acquereur en demeurera paisible + prossesseur sans qu’il y

puisse Estre Troublé par les dy Mineurs, Quoyfaisant ledy françois dumas Et Elle

seroient En Estat de se retirer prez de leurs parents en france pour En Estre secourus

Et Jouïr de quelque peu de bien qu’ils y ont, Au bas de laquelle Requeste Est le soit

montré au procureur general du Roy, en datte du unze dece mois, Et sur ce Ouy

led(it) procureur geñal.  Le Conseil a permis et permet a lady(te) marie Monmenier

Estant autorisée dud.(it) dumas son mary, de vendre seuement sa part En la dite

Maison Et Emplacement en dependant pour En employer les deniers du prix ainsy

quil Est exposé En lay(dite) Requeste  %

 

+ proprietaire Et (en marge)

                                                                                           Rochart Champigny

Transcrit par Daniel Rose, novembre 2019