Droits réservés : Daniel Rose concepteur-éditeur, 2019

  • Facebook Social Icône

VEU LA REQUESTE de Toussaint Dubrau, Jean Guytart, Simon Esnart et Jean Journet Cordonniers demeurans en cette ville, Tendance a ce qu'il soit ordonné que desronavant Estienne Charest tanneur, ne pourra employer chez luy aucunes personnes du mettier de Cordonnier, Et a ceux qui y sont presentement de resider en cette ville pou y servir le public ; Qu'il sera tenu d'aporter en cette ville le cuir qu'il conviendra pour la cordonnerie pour le distribuer aux exposants tant en hyver qu'en Esté pour leur argent, suivant l'estimation qui en sera faicte par experts ; Et oüy le procureur general en son requisitoire, LE CONSEIL a ordonné et ordonne que le dict Charet viendra dans demain pour répondre sur les fins de la dicte requeste Et que cependant par provision pour le bien public, Et atendu que la navigation Est preste de se fermer, il aportera ou envoyera en cette ville en telle Maison qu'il jugera apropos six cuirs entiers pour faire des semelles, six vaches pour Empeignes, trois peaux de vaches enfor, et une douzaine de peaux de Veau, sauf ensuite a en reigler le prix ; Enjoinct au dict Charet de satisfaire incessamment  a ce que dessus sous telle peine que de raison %

                                                                                                                                                                  FF

Transcription : Jugements et délibérations du Conseil Souverain de la Nouvelle-France, 1885, Québec, T. 1, p. 884